Parasite de Boog Joon Ho en VO

Synopsis : Toute la famille de Ki-taek (Kang-ho Song) est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne…

Notre avis : Palme d’Or de Cannes 2019. Grand film d’angoisse, imprévisible. Féroce critique sociale sur l’incapacité des individus à coexister, quelle que soit leur classe. Les pauvres vivent comme des cloportes et aspirent à vivre comme des riches mais l’odeur de leurs statuts les rattrapent. A voir absolument même si des longueurs dans les dialogues.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Roxane de M. Auffret

Synopsis : Toujours accompagné de sa fidèle poule Roxane, Raymond (G. DE Tonquédec), petit producteur d’œufs bio en centre Bretagne a un secret bien gardé pour rendre ses poules heureuses : leur déclamer les tirades de Cyrano de Bergerac. Mais face à la pression et aux prix imbattables des grands concurrents industriels, sa petite exploitation est menacée. Il va avoir une idée aussi folle qu’incroyable pour tenter de sauver sa ferme, sa famille et son couple : faire le buzz sur Internet.

Notre avis : Une comédie pas sotte sur les difficultés des paysans à survivre face au monde hyper concurrentiel et productiviste. Certes le paysan est original en lisant Cyrano à ses poules en sachant que tous les 16 mois, il faut changer son cheptel. Il aime ses poules en les nourissant sainement et la culture -un autre moyen de s’évader du réel. A voir.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Venise n’est pas en Italie de I. Calbérac

Synopsis : La famille Chamodot est fantasque et inclassable. Bernard (B. Poelvoorde), le père, un peu doux-dingue, fait vivre tout le monde dans une caravane, et la mère (V. Bonneton), Annie teint les cheveux de son fils Émile (H. Thonnat) en blond, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça !!! Quand Pauline (L. Lou), la fille du lycée dont Émile est amoureux, l’invite à Venise pour les vacances, l’adolescent est fou de joie. Seul problème, et de taille, les parents décident de l’accompagner avec leur caravane, pour un voyage aussi rocambolesque qu’initiatique.

Notre avis : Film humoristique, il ne restera pas dans les annales. Road trip loufoque avec des parents anticonformistes. Le film colle bien au livre éponyme.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Sibyl de J. Triet

Synopsis : Sibyl est une romancière (V. Efira) reconvertie en psychanalyste. Rattrapée par le désir d’écrire, elle décide de quitter la plupart de ses patients. Alors qu’elle cherche l’inspiration, Margot (A. Exarchopoulos) , une jeune actrice en détresse, la supplie de la recevoir. En plein tournage, elle est enceinte de l’acteur principal (G. Ulliel)… qui est en couple avec la réalisatrice (S. Hüller) du film. Tandis qu’elle lui expose son dilemme passionnel, Sibyl, fascinée, l’enregistre secrètement. La parole de sa patiente nourrit son roman et la replonge dans le tourbillon de son passé. Quand Margot implore Sibyl de la rejoindre à Stromboli pour la fin du tournage, tout s’accélère à une allure vertigineuse…

Notre avis : Le passé rattrape au grand galop la psychanalyste qui croyait avoir fait tout ce qu’il faut pour être en paix. Un film taillé sur mesure qui dévoile les talents infinis de Virginie Efira. L’actrice Adèle Exarchopoulos est extraordinaire aussi sans oublier la réalisatrice qui avait réalisé ‘La bataille de Solférino’. Très bon film qui ne laisse pas insensible.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Le jeune Ahmed de L. & J-P. Dardenne

Synopsis : En Belgique, aujourd’hui, le destin du Jeune Ahmed (Idir Ben Addi), 13 ans, pris entre les idéaux de pureté de son imam et les appels de la vie.

Notre avis : les réalisateurs filment au plus près ce jeune qui se radicalise au contact d’un imam. Thriller haletant jusqu’à la fin. Même après la séance nous ne savons pas si l’enfant continue ou non vers la radicalité. A voir absolument.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Douleur et Gloire de P. Almodóvar

Synopsis : Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.

Notre avis : Le réalisateur parle de lui et de lui avec grâce et subtilité. Film exubérant, flamboyant. A. Banderas incarne merveilleusement bien le rôle du réalisateur angoissé et hypocondriaque. Pas de Palme de Cannes cette année. A voir.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Le Cid de P. Corneille au théâtre de Fontainebleau

Dernière pièce de la saison théâtrale de Fontainebleau.

La tragédie Le Cid ne se présente plus. Avec la troupe Bacouchka, Jean-Pierre Duguerre, metteur en scène, assisté de Nicolas Leguyader nous livrent leurs passions de la versification. Le chef-d’oeuvre est ponctué de musique et de combats à l’épée (cascades).

Les spectateurs, dont nous, avons adoré et les comédiens ne savait plus comment faire pour quitter la scène tellement les applaudissements étaient nourris.

Poster un commentaire

Classé dans Théâtre