Clash de Mohamed Diab

Le Caire, été 2013, deux ans après la révolution égyptienne. Au lendemain de la destitution du président islamiste Morsi, un jour de violentes émeutes, des dizaines de manifestants aux convictions politiques et religieuses divergentes sont embarqués dans un fourgon de police. Sauront-ils surmonter leurs différences pour s’en sortir ?
Notre avis: Film d’ouverture du festival de Cannes 2016. Nous étions deux au cinéma… Huis-clos dans un fourgon de police. Le suspens monte au fur et mesure. Les divergences d’opinion se diluent dans le temps. Nous assistons impuissants à travers les fenestrons aux guérillas urbaines. A voir absolument, une partie de l’histoire égyptienne.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Journée ‘Un toit pour les abeilles’

Un toit pour les abeilles est un site qui met en relation les apiculteurs bio, qui le souhaitent, et les consommateurs. Nous avons adhéré depuis plusieurs années en sachant que notre producteur est situé à une vingtaine de kilomètres de chez nous. Chaque année, Alain et Marie Noëlle nous conviaient à une visite de leurs domaines.

Cette année, nous étions libres et nous passâmes une agréable matinée suivie d’un repas sorti du sac et mis en commun. Alain nous présenta le métier d’apiculteur, les abeilles et les menaces qui pèsent sur elles (varroa, monocultures, pesticides, frelon asiatique). Nous assistâmes, en tenue de protection, à l’ouverture d’une ruche avec moult explications.

Le soutien aux apiculteurs français est primordial pour notre environnement.

img_0981

Poster un commentaire

Classé dans Nos sorties

Juste La Fin Du Monde de Xavier Dolan

Après douze ans d’absence, un écrivain (Gaspard Ulliel) retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial ( Nathalie Baye, sa mère, Léa Seydoux, sa soeur, Vincent Cassel, son frère et Marion Cotillard, la belle-soeur) où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Notre avis: Grand prix du festival de Cannes. Sixième film du cinéaste québécois entièrement joué par les acteurs français. Huis-clos magnifique sur une famille en plein chaos. Le film oscille entre retenue et éclats et offre aux comédiens leurs plus belles prestations. A voir absolument.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Infiltrator de Brad Furman

L’agent fédéral Bob Mazur (Bryan Cranston)a pour mission d’infiltrer le cartel de drogue de Pablo Escobar. Son but : faire tomber 85 barons et une banque internationale. Son plan : s’inventer un passé, une identité, une fiancée (Diane Kruger). Son risque : le moindre faux pas lui serait fatal.

Notre avis : Du même genre qu’Impérium mais nettement meilleur. L’agent infiltré n’est pas maitre absolu du rôle qu’il doit tenir et régulièrement il frôle la catastrophe. La tension tout au long du film est permanente tout en connaissant l’issue. A voir.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Moka de Frédéric Mermoud

Munie de quelques affaires, d’un peu d’argent et d’une arme, Diane Kramer (Emmanuelle Devos) part à Evian. Elle n’a qu’une obsession : retrouver le conducteur de la Mercedes couleur moka qui a renversé son fils et bouleversé sa vie. Mais le chemin de la vérité est plus sinueux qu’il n’y paraît. Diane devra se confronter à une autre femme (Nathalie Baye), attachante et mystérieuse…

Notre avis : Film fait pour deux actrices au sommet de leu art. Emmanuelle Devos passe, en un regard, de la dureté au doute, de l’obstination à l’empathie. Mise à part, nous nous sommes ennuyés en regardant ce film. Notre conseil : Attendre qu’il passe à la télévision, pour ceux qui l’ont.

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Le FILS de JEAN de Philippe Lioret

À trente-trois ans, Mathieu (Pierre Deladonchamps) ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu’il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d’aller à l’enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n’a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître…

Notre avis: Les acteurs tiennent une place essentielle. Les regards en disent plus que les mots. Film juste, ne verse pas dans le mélo et la mièvrerie. A voir absolument. Le réalisateur de Welcome nos enchante encore une fois.

Les yeux au ciel photos: Sébastien Raymond.  seb©sebray.com

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

WILLY 1er et FRANTZ

Willy 1er de Ludovic et Zoran Boukherma, Marielle Gautier et Hugo P. Thomas

À la mort de son frère jumeau, Willy (Daniel Vannet), 50 ans, quitte pour la première fois ses parents pour s’installer dans le village voisin. “À Caudebec, j’irai. Un appartement, j’en aurai un. Des copains, j’en aurai. Et j’vous emmerde !”. Inadapté, Willy part trouver sa place dans un monde qu’il ne connaît pas.

Notre avis: Film remarqué à Cannes, Prix D’Ornano-Valenti à Deauville. Film avec 4 réalisateurs et le comédien Daniel Vannet n’est pas banal. Dans les premiers instants du film, nous avons l’impression que les réalisateurs de moquent du personnage. Mais pas du tout, ils s’amusent avec lui. Comique par moment, sentimental et cruel dans d’autres moments, ce film est à voir absolument.

willy_1er

Frantz de François Ozon

Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna (Paula Beer) se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien (Pierre Niney), est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.

Notre avis : Film noir et blanc passe en couleur pour les instants passés et joyeux. C’est une belle et triste histoire d’amour que signe François Ozon avec une délicatesse empreinte de nostalgie. Le noir et blanc donne une gravité au récit et renforce l’esthétisme de la mise en scène. A voir absolument.

frantz

Poster un commentaire

Classé dans Cinema